History
More views

Napoléon, quand la France dominait l'Europe - La marche de l'histoire 29

Short description

Dans ce nouveau numéro de La marche de l'histoire nous vous présentons le règne de Napoléon et sa domination sur l'Europe, l'armée d'Alexandre le grand, le portait de Marco Polo ou encore la malédiction de Toutankhamon.

Special Price €5.53 Regular Price €7.90 -30%
In stock
More Information
Country of Manufacture France
Reference number 10584-HI9 29
Editor Diverti Editions
Product description

Au sommaire :
ÉCLAIRAGE : l’uchronie, une autre façon d’écrire l’Histoire
ACTUS : Antiquité
Moyen Âge/Moderne
Histoire contemporaine
EXPOSITION : Homère, une légende de l’Antiquité

QUI ÉTAIT… Emiliano Zapata
ANTIQUITÉ : l’armée d’Alexandre le Grand
En 336 av. J.-C., un jeune prince de vingt ans ambitieux et nourri de philosophie grecque monte sur le trône de Macédoine. En dix ans, il parcourt environ 18 000 kilomètres, soumet l’Empire perse, remporte des grandes batailles, fonde de nombreuses villes, ouvre l’Orient à la civilisation grecque et crée un empire s’étendant de l’actuelle Albanie jusqu’aux frontières du Cachemire. Aucune histoire n’égale celle d’Alexandre le Grand.

UNE JOURNÉE PAS COMME LES AUTRES : 15 mars 44 av. J.-C., l’assassinat de Jules César

SECRET D’HISTOIRE : la malédiction de Toutankhamon

MOYEN ÂGE : Marco Polo, explorateur ou imposteur ?

LE FACE À FACE : quand François Ier rencontre Charles Quint

GRAND DOSSIER : l’Europe selon Napoléon
Au fur et à mesure de ses campagnes, Napoléon n’a cessé d’accroître sa domination sur l’Europe, redessinant les frontières, créant des États vassaux et imposant des alliances avec les autres puissances, sous la menace jamais bien éloignée de sa Grande Armée. Enfant des Lumières, il avait baigné dans les idées de paix universelle qui envisageaient une Europe unie, non pas une Europe des rois, mais une Europe des peuples. Enfant de la Révolution, il avait vu la France exporter le souffl e de la liberté aux autres nations subissant le despotisme de l’aristocratie. Cet « empereur des Français » incarne une Europe nouvelle contre l’Europe ancienne et si un chef d’État français a eu un destin européen, c’est bien lui.

IDÉES REÇUES : Le mythe de la cavalerie polonaise contre les blindés allemands
LES RATÉS DE L’HISTOIRE : l’Opération Barbarossa
HISTOIRE CONTEMPORAINE : La Belle Époque
TRÉSORS DE FRANCE : Fort La Latte
INTERVIEW : La République universelle des Francs-maçons à l’épreuve du cosmopolitisme

HISTOIRES DE NOS RÉGIONS : Les ponts de Paris
FRÉDÉRICK GERSAL NOUS RACONTE : Olympe de Gouge

Edito
À l’occasion des récentes fouilles archéologiques autour de Toutankhamon, nous sommes revenus sur l’origine du dossier, la fameuse expédition d’Howard Carter. Un article de Vincent Willaime. « Si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé. » Cette citation attribuée à Blaise Pascal constitue un point de divergence permettant de passer de l’Histoire à l’uchronie en modifiant un paramètre. En effet, le principe du récit uchronique consiste à modifier un événement qui ainsi, à la façon d’un jeu de dominos, va modifier la trame du futur. Cette façon de faire une histoire, si elle est d’abord une technique littéraire, peut, appliquée à l’histoire, permettre de valider ou non une théorie historique. Un article de Philippe Ilial.
Avec Pancho Villa, Emiliano Zapata est devenu une sorte d’icône révolutionnaire, à l’instar plus tard du « Che ». Retour sur un personnage complexe et finalement peu connu du grand public.
Un texte de Nicolas Méra. Alexandre le Grand et ses conquêtes ont marqué de façon indélébile l’Histoire du monde et plus particulièrement de l’Occident.
Modèle de César, référence de Bonaparte, le Macédonien est devenu un mythe militaire. Un dossier de Vincent Willaime.
Figure de la confrontation à l’altérité au Moyen Âge, le marchand vénitien Marco Polo est une figure de l’histoire européenne, il préfigure à lui seul les grands voyages de découverte à venir. Pourtant, une ombre subsiste au tableau, Marco Polo s’est-il bien rendu en Chine, ou n’a-t-il fait que compiler des témoignages recueillis au fil de ses voyages ? Un texte de Vincent Willaime. En envahissant le géant soviétique au mépris des alliances, Hitler appliquait sa politique du « Lebensraum ». Pourtant, il signait ainsi l’acte de décès de son Reich qu’il avait souhaité millénaire. Un article de Claude Toupin.
« Belle Époque », cette période de paix de l’histoire de France (mais également de l’Europe) demeure marquée par les progrès sociaux, économiques et politiques. Elle s’insère entre la fin du Second Empire (avec l’épisode douloureux de la Commune) et la Première Guerre mondiale à venir. L’origine de l’expression reste incertaine. Selon l’historien Dominique Kalifa, elle viendrait du titre d’une émission diffusée par Radio-Paris en novembre 1940, « Ah la Belle Époque ! », émission musicale évoquant les années 1900 avec une part de nostalgie. A contrario pour les historiens Jean Garrigues, Philippe Lacombrade et Dominique Lejeune, l’expression serait plutôt née en 1919. Un dossier de Claude Toupin.
Bonne Lecture,
Philippe Ilial, Rédacteur en chef

You can also be interested in the following products(s)
Reviews
Write Your Own Review
Only registered users can write reviews. Please, Sign in or create an account

The personal data collected concerning you is processed by Diverti Editions for the following purposes: assigning a rating - with a comment - to a product. The data is kept for the duration of the product's existence in the website's catalogue. You have the right to access, rectify, transfer and delete your personal data. To exercise this right, please contact: Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Personal data protection policy.

By clicking on “Create an account”, I accept the general terms and conditions of sale (GTC).